Patrimoine

La conservation, la protection et la mise en valeur du patrimoine bâti est l'affaire de tous : propriétaires d'immeubles, associations, citoyens, communes, Etat. En effet, il y va de l'identité culturelle de tout un pays. L'Etat luxembourgeois, avec des moyens juridiques et financiers qu'il s'est donnés, s'implique dans cette tâche à travers plusieurs administrations, services et établissements publics.

C'est le Service des sites et monuments nationaux (SSMN) qui, pour l'Etat, assume sa part de responsabilité, notamment en menant des études, en assurant son rôle de maître d'ouvrage dans des projets d'infrastructure ainsi qu'en conseillant les communes et les particuliers en phase de restaurer leur immeuble. Parallèlement à ces tâches, le SSMN prépare et gère les procédures en vue de la protection juridique du patrimoine bâti ayant un intérêt national.

Au cours des dernières années, le Service des sites et monuments nationaux a pu, directement et indirectement, contribuer à l'étude, à la conservation, à la protection et à la mise en valeur d'un grand nombre d'immeubles, d'objets mobiliers et de sites. Dans les sous-rubriques, une partie des études sur le patrimoine ainsi que des projets de sauvegarde, menés ou accompagnés par le SSMN, sont présentés.

La protection juridique entreprise par l'Etat via le SSMN (classement, inventaire supplémentaire) englobe à l'heure actuelle quelques 1200 immeubles et objets dont la liste est régulièrement actualisée est publiée sur ce site. Ce travail continue, notamment avec l'aide des repérages récents et de l'inventaire scientifique en cours (cf Nationale Inventarisierung der Baukultur im Grossherzogtum Luxemburg ) (cf Liste actualisée des immeubles et objets bénéficiants d'une protection nationale)

De leur côté, les communes doivent protéger des immeubles de valeur avec leur plan d'aménagement général (PAG) et leur réglement des bâtisses.

Afin qu'une protection cohérente et conséquente puisse être réalisée au cours des prochaines années, au profit du patrimoine bâti - mais aussi dans l'intérêt de ceux, notamment communes, propriétaires ou promoteurs, intéressés dans la modification du tissu urbain et rural - le repérage du patrimoine bâti digne de protection a été réalisé pour tout le Grand-Duché, ceci à travers une réalisation cohérente des plans d'aménagement généraux (PAG). Les critères pour cet inventaire ont été communiqués aux communes en charge de la réalisation de nouveaux PAG. (cf La protection du patrimoine architectural par les plans d'aménagements généraux et les critères servant de repérage de ce patrimoine)

Toutes les communes ont été accompagnées par le SSMN en la matière. En l'espèce, il s'agit de les voir protéger leur patrimoine bâti qui est important pour la mémoire et l'identité de leur(s) localité(s) mais qui ne revête pas nécessairement un intérêt national. (cf. Patrimoine à protéger par les communes)

Industriel

Féodal et fortifié

Paysager

Religieux

Urbain et rural

Patrimoine bâti, efficience énergétique et énergies renouvelables

Patrimoine protégé par l'Etat

Journées du Patrimoine 2017

Dernière mise à jour